Mardi 3 avril 2012 à 20h30


Soirée surréaliste « Bal Doom-Doom de Barbès », invité : le styliste Karim Bonnet

La Balle Doom Doom, réputée pour ses ravages à l’époque des Tontons Flingueurs, fait son retour sous forme, non pas d’une balle, mais d’un bal explosif sur fond de métissage festif.
Le Rock’n’roll 60’s s’associera avec l’afro 70’s qui s’assortira avec la musique urbaines 80’s qui ourlera l’électro des 90’s pour se customiser enfin au contact du micmac des années 2000 ! Des vilaines filles et des mauvais garçons tisseront le patchwork musical d’une soirée sur-mesure, à Barbès bien sûr !


L’Impasse de la Défense, griffe de Karim Bonnet, donnera le ton de ce bal Doom-Doom de Barbès en célébrant ce début du printemps 2012 comme il se doit. L‘hybride DJ Jetboy se chargera de colorer l’ambiance musicale. Le Bal Doom-Doom de Barbès se veut la soirée des parisiens(nes) sensibles aux charmes du temps passé, une soirée rétro et futuriste, autant dans la musique que dans les looks ! Un cocktail sera servi en début de soirée et une petite buvette champêtre vous accompagnera au fil des heures !

La gent féminine pourra réserver gratuitement une robe pour cette occasion.

Sur rendez-vous, entre le jeudi 1 mars et le samedi 31 mars
en contactant Karim Bonnet à : studio@impassedeladefense.fr
Impasse de la Défense, 15 bis rue Polonceau - 75018 Paris


Décor Impasse de la Défense & exposition temporaire des photographies de Karim Bonnet

« A cheval entre classicisme et modernisme, plaisir de la parure extravagante et nouvelle simplicité, duplication et affirmation d’unicité, le breton Karim Bonnet, créateur de la marque Impasse de la Défense présente une synthèse entre rigueur et imagination, pureté et plaisir. La mode se définit pour lui par l’évocation d’un climat, l’installation d’un rêve, la proclamation d’un fantasme. Esthète du quotidien, il est sensible à la beauté des objets ordinaires. La ligne épurée de ses vêtements rappelle celle des années 20-30 qu’il retravaille et à laquelle il prend toujours soin d’apposer sur ses vêtements une marque humaine. »
Extraits d’un texte de Patrice Bollon

www.impassedeladefense.fr


PARIS
Electro-rock, cold-wave, disco-bisco


“Hé ! Mec ! Mec, comment tu épèles Paris ? Paris ? P-A-R-I-S ? Non, non, non ! Paris tu l’épèles M-E-R-D-E ». Daniel Darc avait tort. Depuis 2010, Nicolas Ker (Poni Hoax) et son groupe l’épèlent N-O-B-L-E. Avec un autre membre de Poni Hoax, Arnaud Roulin, Mike Theis (Diplomatic Shit) et Maxime Delpierre (Joakim and the Disco), PARIS imprime la capitale française de « Suicide ». Phil décrit ses membres et le groupe comme un cri psychotique primaire ou punk Happy Mondays, aussi dark aussi stimulant et aussi tendu vers le futur. Ils sont soutenus par James Murphy, Cosmo Vitelli, Chloé, Warp, Domino Records, Krikor, Acid Washed, Das Glow, Agnès B., Trax, Technikart...

www.myspace.com/unoceandetoiles


Les Chevals featuring very special guest Allonymous (Push Up !, AfroRockerz)
Jazz-funk-punk-rock’n’roll festif


Les Chevals sont issus de l’improbable croisement d’un troupeau de cuivres & d’une famille de conques (coquillages marins généralement utilisés pour décorer la cheminée de Mèregrand). 13 ans d’existence dont une longue tournée internationale pavée de rencontres
et de collaborations notamment avec Lenny Kravitz et l’iconoclaste parisien : Fantazio. Leur nouvel LP auto-produit “Colis Suspect” est disponible partout !

www.tousenlive.com/leschevals
http://www.myspace.com/allonymous


DJ Jetboy
Rock’n’roll, punk, électro, funky dance groove


Drogué aux vynils depuis ses 8 ans, AKA JETBOY (Cult 45 / Voudooo Soundcheck) navigue des sons Underground venus du EBM au punk, du disco à la musique synthétique en passant par le early hip-hop beatz. Producteur d’une série de 13 shows live, “Oblik strategies”, il a fait venir à Paris des groupes tels que The Dead Kids, Selfish Cunt, The
Deathset, mélangeant les genres musicaux avec le meilleur du Paris Live Underground comme La Chatte, Crash Normal, Koko Von Napoo et bien d’autres. Sa sélection sur 100% Vinyl au spectre allant de Booty Shake à Head Bang reflète son histoire et son addiction au
son.


VJing Studiometis
Rêverie, magie, fantaisie, surréalisme, dadaïsme, absurde…

VJ Cycle et VJ Selector vous proposeront un remix visuel entre cinéma d’avant-garde, graphiques hedgy et haikus groovy. Leur style ? Minimaliste, figuratif, funky, le tout calé sur le beat. Présents dans le VJing depuis 2001, notamment via le développement de Play On Me (leur logiciel de VJing disponible en 2013 sur le macstore), Studiometis est un design lab et un label de musique audiovisuelle.

www.studiometis.com

Mentions légales et crédits